Voici les territoires desservis par Les Ambulances de la Jacques-Cartier.

TERRITOIRES DESSERVIS

Questions fréquentes

Lorsque j’aurai recours à une ambulance, vers quel hôpital se dirigera-t-elle ?
  • Si vous avez déjà un suivi régulier dans un hôpital, vous serez transporté vers cet hôpital.
  • Vous serez transporté vers un autre hôpital si les techniciens ambulanciers paramédics suspectent que vous avez un problème de santé pour lequel cet hôpital est reconnu comme pouvant offrir le meilleur traitement.
  • C’est notamment le cas lors d’un accident vasculaire cérébral, d’un infarctus du myocarde ou d’un cas de traumatologie.
  • Dans les autres situations, vous serez transporté vers l’hôpital du centre de santé et de services sociaux du territoire où vous êtes pris en charge par l’ambulance.
  • Dans tous les cas, si les techniciens ambulanciers paramédics estiment que votre état est instable, vous serez transporté vers l’hôpital le plus rapproché et approprié.
Comment se déroulera votre appel au 911 lors d’une urgence ?
Voici les questions que le répartiteur médical d’urgence vous posera:

  • Quelle est la nature de la situation?
  • La victime est-elle consciente ou inconsciente?
  • La victime respire-t-elle?
  • Quel est l’âge approximatif de la victime?
  • Quel est le sexe de la victime?
  • Quelle est l’adresse où les paramédics doivent se rendre et quelle est l’intersection la plus près?
  • Quel est votre nom et le numéro de téléphone où il sera possible de vous rejoindre rapidement?

Répondez aux questions, une fois l’adresse de la situation confirmée l’ambulance sera mis en direction par le répartiteur.

Continuez à répondre aux questions du répartiteur médical d’urgence cela aidera les techniciens ambulanciers/paramédics.
Par la suite, le répartiteur d’urgence vous expliquera quoi faire en attente de l’ambulance s’il y a lieu.

Que faire en attendant l'arrivée des paramédics ?
  • Restez en ligne si le répartiteur d’urgence vous le demande
  • Assurez-vous que l’adresse civique de votre résidence soit bien visible, afin que les paramédics soient en mesure de la repérer facilement
  • Si cela vous est possible, déléguez une personne qui ira à la rencontre des paramédics

Dans le cas où votre résidence est éloignée de la route, il est recommandé de placer, à l’entrée, une voiture dont les phares sont allumés

  • Lorsque la visibilité est réduite, allumez les lumières extérieures de votre maison
  • Assurez-vous que vos animaux domestiques n’entravent pas l’intervention des paramédics

Il est recommandé de les confiner dans une pièce fermée

  • Dégagez les escaliers et le vestibule afin de faciliter l’accès des paramédics
  • Ne déplacez jamais la victime, à moins que la situation soit à ce point critique qu’elle pourrait en être dangereuse pour sa vie

Il est important de préparer les documents suivants avant l’arrivée des paramédics : Carte d’assurance-maladie, carte d’hôpital (le cas échéant), ainsi que les médicaments que la personne pourrait avoir à prendre
Si les paramédics ne sont pas arrivés et que l’état du patient se détériore recontacter le 911.

Que faire sur les lieux d'une situation d'urgence?
  • Évaluer si la situation représente un danger pour votre propre vie
  • Vérifier les signes vitaux de la victime (prise du pouls, respiration…)
  • Sur une scène où il a plusieurs victimes, établir les priorités selon l’état des victimes
  • Composer le 9-1-1 immédiatement pour aviser les services d’urgence, tout dépendant de l’état de la victime
  • Porter assistance à la victime

Il est important de préparer les documents suivants avant l’arrivée des paramédics :
Carte d’assurance-maladie, carte d’hôpital (le cas échéant), ainsi que les médicaments que la personne pourrait avoir à prendre.

Afin de faciliter le déplacement des véhicules d'urgence sur la route.
La diligence des usagers de la route est très importante et permettra aux paramédics de se rendre rapidement sur une scène d’urgence ou au centre hospitalier.
Le code de la sécurité routière nous rappelle les règles à respecter en cas de passage d’un véhicule d’urgence:

Code de la sécurité routière. article 406:
« 406. Le conducteur d’un véhicule routier ou d’une bicyclette doit faciliter le passage d’un véhicule d’urgence dont les signaux lumineux ou sonores sont en marche, en réduisant la vitesse de son véhicule,
en serrant à droite le plus possible et, si nécessaire, en immobilisant son véhicule. »1986, c. 91, a. 406./em>

À la lecture de cet article, nous réalisons qu’il est important de respecter la priorité donnée aux véhicules d’urgence.
En fait, l’attention que vous porterez à votre comportement routier pourra peut-être sauver une vie.